Rachatcredit » Finance » Comment choisir son courtier immobilier ?

Comment choisir son courtier immobilier ?

La demande de prêt immobilier n’a jamais été une étape des plus simples. Lorsqu’on souhaite financer l’achat d’une maison ou d’un appartement, il n’y a d’autres solutions que d’emprunter un capital important à la banque. Mais pour mieux négocier, il est préférable de passer par un courtier immobilier. 

Choisir son courtier immobilier : l’agrément

Source image : pixabay

Un courtier immobilier est un professionnel spécialisé dans la négociation d’un crédit immobilier. Son rôle peut varier en fonction des missions qu’on lui confère. En tout cas, ce professionnel est un spécialiste des crédits immobiliers. Il connaît alors tous les jargons de cet univers, mais également le milieu de la finance, de la banque et des crédits immobiliers.

En parallèle : Quels sont les avantages du rachat de crédit ?

Le choix d’un courtier immobilier commence par son agrément. Il doit être agrée pour être autorisé à exercer cette fonction. Pour cela, il est important de vérifier :

  • Ses qualifications et certificats.
  • Ses compétences.
  • Ses années d’expérience.

Un courtier agrée doit détenir un diplôme de niveau I à l’issu d’une formation en IOBSP ou Intermédiaire en Opérations de Banque et Solutions de Paiement. C’est un diplôme obligatoire pour exercer le métier de courtier immobilier légalement. Outre cela, le courtier doit aussi détenir une immatriculation auprès de l’Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance ou ORIAS. 

A lire en complément : Quelles sont les banques qui font des rachats de crédits ?

Enfin, pour exercer son métier de courtage immobilier, il doit posséder :

  • Une attestation.
  • Un numéro qui doit être affiché sur l’ensemble de ses documents.

Ce sont en effet les indispensables pour choisir son courtier immobilier. Il doit être agréé dans son métier de courtage immobilier.

Choisir son courtier immobilier : étudier ses services

Un courtier en crédit immobilier propose une offre et des services adaptés à ses compétences. Ce qui veut dire que tous les courtiers immobiliers ne proposent pas les mêmes services. Ce professionnel peut alors :

  • Accompagner les clients dans le processus de demande de prêt.
  • Donner des conseils.
  • Mettre ses clients en contact direct avec les banques partenaires.
  • Créer et monter un dossier solide.
  • Réaliser des démarches nécessaires auprès des banques.

D’autres courtiers immobiliers se spécialisent uniquement dans la négociation du crédit, plus précisément, des conditions de prêt :

  • Ils étudient le marché des crédits.
  • Ils étudient les conditions des banques.
  • Ils étudient les taux de crédit et les taux d’usure.
  • Ils négocient ensuite une condition adaptée à chaque profil emprunteur.

Pour qu’on puisse alors obtenir un crédit immobilier et valider sa demande, mieux vaut alors renseigner sur les services du courtier. Plus ses services sont variés, plus il met toutes ses chances pour négocier à la place de l’emprunteur les meilleures conditions de prêt. Notons que le tarif reste aussi un élément crucial. On n’hésite pas alors à faire jouer la concurrence et à comparer les frais de courtage. Mais en général, il représente 1% du montant du crédit.

Choisir son courtier immobilier : évaluer son réseau de partenaires

Un courtier immobilier collabore avec de nombreux organismes bancaires. Pour bénéficier des meilleures conditions de financement, passer par un courtier est alors inévitable. Mais pour choisir son courtier, il est indispensable de connaître ses partenaires et savoir s’il dispose d’un réseau plus large ou non. Il faut en effet s’assurer que le courtier travaille avec des banques de référence afin d’obtenir un plus large choix de taux.

De ce fait, plus le courtier possède un grand réseau, plus, on aura de chances à décrocher les meilleures conditions de prêt.

A découvrir : Les avantages à passer par un courtier en crédit

Choisir son courtier immobilier : les autres éléments à vérifier

Choisir son courtier immobilier est indispensable pour mettre toutes les chances de son côté notamment dans sa demande de financement. D’autres éléments sont donc à considérer pour ne citer que :

  • Ses références.
  • Ses années d’expérience.
  • Ses qualités professionnelles.
  • Sa réputation dans le milieu.

Il faudrait aussi prendre en considération les avis des clients. Parfois, les avis permettent de se faire une idée de son côté sérieux ainsi que de son professionnalisme.

Source image à la une : pixabay